L’usage de la petite reine va-t-il être dynamisé par la crise sanitaire ?

Depuis le 11 mai, de nombreuses villes ont développé les pistes cyclables pour permettre aux usagers de privilégier le vélo à la voiture ou aux transports en commun. Ainsi, nous avons vu apparaître sur les routes des tracés jaunes pour créer de nouvelles voies de circulation.

Cette situation permettra peut-être à la France d’atteindre l’objectif qu’elle s’est fixée dans la Loi d’Orientation sur les Mobilités : 9% de part du vélo dans nos déplacements en 2024, pour rejoindre la moyenne Européenne.

Depuis 2009, selon l’étude réalisée par les cabinets Indigo et Vertigo Lab, la pratique du vélo a fortement augmenté dans les grandes villes, principalement concentrée sur le trajet domicile-travail : +30% à Paris, +10% à Lyon entre 2010 et 2018 et +50% à Bordeaux entre 2015 et 2019, principalement sur la population de cadres.

Cet usage a bénéficié de la politique des villes qui ont investi dans des aménagements adaptés. Au niveau national, le budget d’investissement des collectivités sur les politiques cyclables utilitaires ou loisirs a augmenté de 40 % en dix ans, passant de 328 à 468 M€.

Le développement du vélo à assistance électrique a également contribué à cette tendance. Alors qu’il ne s’en était vendu que 15 000 pièces en 2008, 388 100 vélos ont été écoulés en 2019 selon l’observatoire du cycle, soit une hausse de 12.1% vs 2018 pour 15% du marché en volume et 45.2% du marché en valeur à 679M€. Le vélo de ville à assistance électrique à lui seul représente 51% de la catégorie.

Decathlon va lancer en test début juin sur Paris et Lyon une offre de location sans engagement de vélo à assistance électrique (VAE) de 15 à 75€/mois. Si cette offre devait être généralisée, elle pourrait permettre de rendre ce mode de transport doux accessible à un plus grand nombre.

Le gouvernement veut profiter du déconfinement pour inciter plus de Français à utiliser le vélo. Il vient donc de lancer le chèque de réparation de 50€. Elisabeth Borne, ministre de l’Ecologie a déclaré « Nous voulons que cette période fasse franchir une étape dans la culture vélo, et que la bicyclette soit la petite reine du déconfinement ».
Le succès semble être au rendez-vous, interviewés par France Bleu Touraine, des réparateurs de vélo affirment tous avoir leurs carnets de rendez-vous pleins au minimum pendant deux semaines et parfois même trois semaines. « Il y a au moins deux fois plus de clients que d’habitude, il y a un vrai engouement aussi bien pour l’achat que pour la vente, je pense que ça va être assez énorme » raconte ce réparateur de vélo du centre de Tours.

Le contexte est favorable dans les villes car la bicyclette facilite la distanciation physique et évite de prendre les transports en commun. Il faut espérer que cette tendance aura un impact sur les zones périurbaines, rurales et en banlieues cette pratique a fortement reculé notamment sur les jeunes, les personnes âgées et les ouvriers. Pour cela, les collectivités doivent se mobiliser. Selon les auteurs de l’étude, la pratique de la petite reine est directement liée à l’infrastructure existante : « Les collectivités qui investissent dans le vélo obtiennent des résultats, le taux d’utilisateurs est directement lié au linéaire d’aménagements cyclables par habitant ». Le blog Geovelo, répertorie 50 000km de pistes en novembre 2019, il faudra atteindre 100 000 km de voies aménagées pour porter à 9% sa part dans nos déplacements.

L’économie du vélo est dynamique mais aussi porteuse. Elle est estimée à 29.5mrd€ avec ses impacts induits et indirects. Elle devrait dans les années à venir aussi bénéficier de l’essor du tourisme durable (plus de 20% des touristes à vélo viennent de l’étranger et 21 millions de Français le pratiquent pendant leurs vacances).

Enfin, faire du vélo est bon pour notre santé…. Cela vaut le coup de le privilégier pour les trajets courts du quotidien, comme par exemple aller à la boulangerie le week-end, c’est bon pour nous, c’est bon pour la planète et pour notre budget !

Sources:

https://www.ebike-generation.com/actus/velo-electrique-390000-ventes-france-2019/

https://www.geovelo.fr/blog/50-000-km-damenagements-cyclables-cartographies-en-france/

https://www.01net.com/actualites/decathlon-rent-la-location-de-velo-sans-engagement-debute-a-15-euros-par-mois-1917628.html

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/le-deconfinement-pourrait-booster-le-marche-du-velo-1200193

https://www.actu-environnement.com/ae/news/ademe-velo-economie-usages-35447.php4#xtor=ES-6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *